Île-de-France
L'établissement SNI

À la fois attractive et dense, l'Île-de-France est une région de forte tension immobilière. Depuis vingt ans, l'offre de logements y augmente moins vite qu'en province, le foncier y est plus cher, les parcours résidentiels plus difficiles pour les ménages. Aux côtés des filiales OSICA, EFIDIS et de Grand Paris Habitat, l'établissement SNI Île-de-France, fort d'un parc de plus de 25 000 logements, s'engage dans la mise en œuvre du nouveau dispositif de Logement Locatif Intermédiaire (LLI).

SNI ÎLE-DE-FRANCE

Avec un patrimoine de plus de 25 300 logements, l'établissement SNI Île-de-France fait figure de bailleur de référence sur le segment du marché intermédiaire francilien. Ses cinq agences se répartissent un patrimoine composé pour l'essentiel de logements SNI dédiés aux réservataires d'État ainsi que de logements libres de tout conventionnement. L'activité de la SNI s'organise en plusieurs axes : le développement de programmes de logements libres ou à loyers maîtrisés, la reprise en gestion de parcs immobiliers publics, la co-promotion, l'aménagement et le montage d'opérations mixtes aux côtés des filiales sociales du Groupe, EFIDIS et OSICA.


  • 25 342 logements gérés
  • 512 logements livrés
  • 363 logements mis en chantier
  • 548 logements cédés
  • 360 collaborateurs

www.sni-groupesni.fr

Focus sur l'activité 2015

L'établissement SNI Île-de-France a connu une année 2015 très dynamique, représentative de la stratégie de la foncière publique de la SNI et des nouvelles orientations de la société en matière de production. L'année s'est conclue par la livraison de 401 logements locatifs, 84 logements en accession à la propriété et 3 locaux commerciaux. Suite à la mise en place du nouveau dispositif de Logement Locatif Intermédiaire (LLI), 23 opérations représentant 810 logements ont été lancées en moins de 18 mois. Par ailleurs, 22 opérations regroupant 743 logements supplémentaires ont d'ores et déjà fait l'objet d'un contrat de réservation signé avec le promoteur et devraient démarrer en 2016. L'établissement affiche également de bonnes performances en matière de gestion locative, avec un taux de vacance inférieur à 1,2%.

Faits marquants 2015

Des équipes mobilisées pour le logement intermédiaire

L'activité de développement de l'offre nouvelle de LLI mobilise fortement l'ensemble des salariés de l'établissement SNI Île-de-France. Depuis 2014, les équipes de développement et les directeurs d'agence ont ainsi analysé plus de 360 opérations représentant près de 14 200 logements. Dans la perspective de leur mise en service, l'établissement a par ailleurs engagé un travail de préparation avec les équipes de gestion locative afin de répondre au mieux aux enjeux de commercialisation : renforcement des équipes commerciales, montée en puissance de l'utilisation de l'outil CRM…

Deux opérations remarquables à Paris

Saluées par les élus parisiens et la presse spécialisée, les deux opérations de logements locatifs à loyer maîtrisé, situées ZAC Clichy-Batignolles (Paris - 17e arrondissement) et ZAC Claude Bernard (Paris - 19e arrondissement), sont remarquables à plusieurs titres. Elles correspondent à la préfiguration, à l'initiative de la ville de Paris, du dispositif de logements intermédiaires instauré par la loi de finances 2014, tout en bénéficiant d'une architecture remarquable et d'un niveau de prestations élevé. Construits au sein d'éco-quartiers portés par la municipalité, ces bâtiments atteignent des niveaux de performance environnementale conformes au Plan Climat de la ville de Paris.
Voir la plaquette de la résidence Quai de la Charente

Des projets de renouvellement urbain et de réhabilitation ambitieux

La livraison du programme de la Place Centrale du quartier des Coteaux de l'Orge en décembre 2015 à Viry-Châtillon marque l'achèvement du projet de rénovation urbaine du quartier. La SNI aura investi 102 millions d'euros dans cette opération comprenant 1 037 logements réhabilités, 346 logements démolis, 374 logements reconstruits par la SNI dont 353 logements sociaux et 21 logements en accession.
La SNI a également engagé un programme de travaux de 5,7 millions d'euros pour la requalification de la résidence Jemmapes dans le 5e arrondissement de Paris. L’opération a bénéficié du soutien du ministère de la Défense qui lui permettra de proroger les droits de réservation qu’il détient sur l’ensemble des logements de la résidence jusqu'en 2034. Un important travail d'accompagnement des locataires a été réalisé pour cette opération conduite en milieu occupé.

Perspectives 2016

La SNI Île-de-France fait face à deux enjeux majeurs pour les années à venir. D'une part la mise en œuvre du programme de LLI, qui devrait se traduire par la prise en gestion d'au moins 10 000 logements d'ici sept ans. La SNI va devoir adapter l'organisation de sa gestion (territorialisation des agences, travail des charges de clientèle) en conséquence tout en relevant le défi de la commercialisation de ces logements auprès des classes moyennes en adaptant ses méthodes et process à cette cible. Le développement du numérique, d'autre part, nécessite une adaptation des méthodes de l'entreprise à de nouveaux outils : diffusion de messages « multi-canal », information en temps réel des locataires, réactivité… De la maîtrise des technologies numériques pour communiquer avec les locataires dépend aussi l'amélioration de la qualité du service rendu aux clients.